AT

Le format AT est un acronyme pour “Attention”. C’est un langage utilisant des commandes développées par le fabricant de modems HAYES, permettant de commander les différentes fonctions internes du modem. Ceci permet, à partir du langage qui est devenu un standard en la matière, de pouvoir configurer selon ses propres besoins, le terminal et l’interface (le modem) qui permettra la communication au travers d’un réseau et/ou d’une ligne téléphonique.

COMMANDES HAYES “AT”

Cette liste des commandes AT Standard n’a pas la prétention d’être complète ou très fouillée, mais elle constitue une bonne base pour ceux qui désirent les utiliser. Certaines commandes peuvent ne pas fonctionner sur tous les modems en circulation, encore une fois, il s’agit simplement de donner un aperçu des commandes les plus utilisées dans le format HAYES.

Les commandes décrites ci-dessous seront interprétée par votre modem si le préfixe “AT” précède chacune de ces commandes (“AT” comme “ATtention”). Elles seront interprétée dans l’écran de votre terminal de communication en tapant “ATZ” (“Z” pour l’initialisation du modem). Si la commande a été acceptée, l’écran vous retournera un “OK». Sous DOS, essayez la commande de la façon suivante: “ECHO ATZ>COM1”, correspond à initialiser votre modem avec la commande Hayes “Z” du port de communication série COM1 de votre ordinateur vers votre modem.

A Réponse manuelle

Passage forcé en mode réponse. Ceci force le modem à décrocher et émettre une tonalité de réponse, sans tenir compte du contenu de S0, de l’état de l’indicateur ANS ou de l’absence d’une sonnerie.

A/ Re-exécution dernière commande

Cette commande ne doit pas être précédée de “AT”, ni suivie de [retour].

AT ATTENTION

Ceci est le préfixe de la plupart des commandes. On peut l’utiliser pour tester l’état READY du modem. Si on tape AT [retour], le modem doit répondre “OK” ou “0”, selon sa configuration.

D Dial (Numérotation)

ATD [numéro de téléphone] [retour]

Le numéro peut compter jusqu’à 52 caractères, y compris les “modifieurs” ( @ ! P T W R ; – S ), la ponctuation ou les [espace] pour la lisibilité.

DS Dial Stored Number (Numérotation d’un numéro programmé)

Cette commande compose le numéro stocké par la commande AT&Z.

En Command Echo

  • E ou E0 : inhibe l’écho du modem vers le DTE.
  • E1 : autorise l’écho.

Hn Hook on/off (décrocher / raccrocher)

  • H ou H0 : le modem raccroche et se déconnecte de la ligne.
  • H1 : le modem décroche, se connecte à la ligne et attend les commandes suivantes.

I Product Code

Affichage du “code produit” propre au modem (3-digit). Ce code est lu par certains programmes de communication, pour se régler sur la bonne vitesse de transmission.

Certaines commandes permettent une extension tel que “I1”, “I2”, “I3”, etc… permettant d’afficher différents types d’informations propre au modem.

Ln volume du haut parleur

Régle le volume du haut parleur.

  • L ou L1: Volume bas
  • L2: Volume médium
  • L3: volume fort

Mn Control du son

  • M: Toujours «off» ou éteins
  • M1: actif seulement quand la porteuse est reçue (défaut)
  • M2: toujours actif
  • M3: inactif pendant la composition du numéro et après que la porteuse de début ait été reçue; actif quand le modem répond.

O On Line

Connexion du modem à la ligne téléphonique (équivalent à la touche DA ou DATA de certains modems ou Connexion/Fin du Minitel en France).

P Numérotation par impulsions

passage en numérotation par impulsions – peut être inclus dans un numéro de téléphone. Certains vieux autocommutateurs utilisent encore ce mode de numérotation mais tend à disparaître pour la numérotation DTMF (Digital Tone Multi-Frequency), digitale ou encore “touch-tone”..

Qn Quiet

  • Q ou Q0 : les messages (OK, CONNECT1200,…) sont envoyés au terminal.
  • Q1 : les messages ne sont pas envoyés (certains programmes de communications ne les supportent pas)

R Appel en mode ANSWER

Force le modem à envoyer la tonalité de réponse après avoir numéroté – à utiliser pour les appels vers un modem qui ne peut pas répondre – doit être le dernier caractère du numéro.

Sx=n S-Registres

la syntaxe de la commande est : ATSx = n (donner au registre x la valeur n). voir plus loin quelques valeurs des registres S.

Sx? Interrogation du contenu d’un registre S

la syntaxe est : ATSx? (lecture du registre x).

Un registre est une mémoire dans laquelle on place une instruction qui correspond à un état ou une commande pour le modem et qui est directement interprétée par le processeur du modem. Il faut, dans ce cas, se référer à la documentation propre à chaque modem.

T Numérotation multi-fréquences (DTMF)

passage en numérotation multi-fréquences – peut être inclus dans un numéro de téléphone par exemple pour numéroter le numéro 279-8753 en mode DTMF, la commande sera: “ATDT2798753”.

Vn Réponses type

  • &V ou &V0 : messages courts (1 chiffre et [retour]).
  • &V1 : mots (précédés et suivis de [CR] [LF]).

Les équivalences sont les suivantes :

  • 0 – OK
  • 1 – CONNECT
  • 2 – RING
  • 3 – NO CARRIER
  • 4 – ERROR
  • 5 – CONNECT 1200
  • 6 – NO DIALTONE
  • 7 – BUSY
  • 8 – NO ANSWER

 W Attente de tonalité de numérotation

Attente d’une tonalité – la longueur de l’attente est configurée par le registre S7. Très utilisé en France après les indicatifs 16 (interurbain) ou 19 (international) mais aussi à l’intérieur d’un standard téléphonique privé, ou pour obtenir un numéro externe, après l’activation d’un service de BELL Canada ou il faut attendre la tonalité, etc…

X0 Result Code type

spécifie quels messages doivent être affichés ou cachés :

  • &X0 : affiche messages 0 à 4.
  • &X1 : affiche messages 0 à 5.
  • &X2 : affiche messages 0 à 6.
  • &X3 : affiche messages 0 à 5 et 7.
  • &X4 : affiche messages 0 à 7.

voir la commande “ATVn” pour la signification des numéros de messages.

Yn Long Space Disconnect (BREAK)

  • Y ou Y0 : n’autorise pas la transmission de BREAK.
  • Y1 : autorise la déconnexion par BREAK.

Z Software Reset

Ré-initialisation logiciel. Rechargement des paramètres stockés dans la mémoire non-volatile du modem.

&Cm CXR

  • &C ou &C0 : CXR (ou DCD) toujours fourni haut par le modem au DTE.
  • &C1 : CXR (ou DCD) suit la porteuse de ligne.

&Dn DSR

  • &D ou &D0 : l’état du DTR fourni par le DTE est ignoré.
  • &D1 : en cas de chute du DTR, le modem reste en ligne et passe en mode commande.
  • &D2 : en cas de chute du DTR, le modem raccroche et inhibe lé réponse auto; quand le DTR remonte, le modem autorise la réponse auto.
  • &D3 : le modem raccroche et se ré-initialise (équivalent à la commande “ATZ”).

 &F Fetch Factory Settings (configuration d’usine)

Charge les paramètres “usine” de la ROM du modem dans la mémoire de travail (utiliser &W pour les charger dans la mémoire non-volatile).

&G0 Guard Tone Selection

Utilisé en Amérique et au Canada pour inhiber les services spéciaux des compagnies de téléphone. Inutilisé en France.

&Mn Synchrone / Asynchrone

  • &M ou &M0 : asynchrone.
  • &M1 : synchrone; le modem passe en mode synchrone après la connexion; il retourne en mode asynchrone quand le DTR chute.

Même chose que &Q sur certains modems.

&Rn RTS / CTS

  • &R ou &R0 : CTS suit RTS après le délai spécifié en S26, si le modem est on-line et prêt à recevoir.
  • &R1 : le modem ignore RTS; CTS passe haut quand le modem passe on-line, et chute quand le modem raccroche.

&S0 DSR Control

  • &S ou &S0 : normal; le DSR est haut quand le modem a décroché ou quand il est en test.
  • &S1 : le DSR est forcé haut en permanence.

&Tn Test CMD

Commande de test. Les différentes valeurs de “n” sont listées plus loin.

&W Write Active Config

écrit les registres S suivants dans la mémoire non-volatile :

exemple: ATS0=1S2=1S3=4S11=55&W

&Xn Xmit Clock Source

sélectionne la source de l’horloge pour connexion en mode synchrone.

  • *X ou *X0 : horloge interne, émise sur pin 15 de la jonction.
  • *X1 : horloge externe, reçue sur pin 24 et réémise sur pin 15.
  • *X2 : horloge esclave : déterminée d’après la porteuse reçue en ligne et réémise sur pin 15.

&Z Store tel number

Stocke un numéro de 48 caractères maximum. en mémoire non-volatile, pour utilisation avec la commande “DS”.

; Force Command Mode

Indique au modem de revenir en mode commande après la réponse à son appel, sans déconnecter la ligne – doit être placé en fin de numéro.

+++ Escape Code

Force le modem à passer du mode ON-LINE au mode commande. On peut changer la valeur de ce code par le registre S2.

, Dial Pause

Pause dans une numérotation – durée configurée par S8 (par défaut 1/2 seconde).

@ Wait for quiet answer

attente d’une réponse sans tonalité – configuré par le registre S7.

! Initiate Hook Flash

Simule une brève pression sur la fourchette du téléphone – parfois utilisé, sur certains autocommutateurs, pour transférer un appel à un autre poste – la durée de la pression est d’une demi-seconde. Utilisé aussi par certains services de BELL ou AT&T au Canada et USA pour l’appel en attente ou il faut activer le «Falsh» pour passer d’un appel à l’autre.

*Cn Speed conversion

  • *C ou *C0 : inhibition de la conversion de vitesse
  • *C1 : autorisation de la conversion de vitesse

*E0 Error Control Mode

  • *E ou *E0 : pas de contrôle d’erreur.
  • *E1 : contrôle d’erreur automatique (si le modem opposé permet ce contrôle).
  • *E2 : force le contrôle d’erreur (MNP).

*F0 Flow control

  • *F ou *F0 : pas de contrôle de flux.
  • *F1 : contrôle de flux local (entre le modem et le DTE) par Xon / Xoff.
  • *F2 : contrôle de flux par RTS / CTS.
  • *F3 : contrôle de flux par CTS / DTR.
  • *F4 : contrôle de flux par Xon / Xoff “de bout en bout” (du DTE au DTE opposé).

*Hn H.P. Protocol

  • *H ou *H0 : inhibe le contrôle de flux par Enq / Ack (utilisé par le matériel HEWLETT-PACKARD HP3000 ou HP9000).
  • *H1 : autorise Enq / Ack.

*Kn Nombre de bits par caractères (asynchrone)

  • *K ou *K0 : 10 bits
  • *K1 : 11 bits
  • *K2 : 9 bits
  • *K3 : 8 bits

*Pn Protocol

détermine le dialogue de contrôle d’erreur avec le modem opposé :

  • *P ou *P0 : demande au modem opposé s’il peut utiliser MNP (quand il appelle) et indique qu’il peut utiliser MNP (quand il est appelé).
  • *P2 : ne demande pas (s’il appelle), mais indique (s’il est appelé).

 *Rn Redial

Recompose le dernier numéro n fois, jusqu’à ce que le modem obtienne une réponse. AT*R est équivalent à AT*R1 (une seule re-numérotation).

*Tn Command, S-Reg, Phone numb.

Liste les informations propres au modem :

  • *T ou *T0 : affiche tous les registres S
  • *T1 : affiche toutes les commandes ATPlus
  • *T2 : Affiche le numéro de téléphone stocké.

 S Registres

Note : Ces registres sont en général les registres utilisés sur la plupart des modems sur le marché. Bien entendu ces informations sont données à titre indicatif et peuvent varier d’un modem à l’autre.

  • S0=0 Inhibition de la réponse automatique.
  • S0=n Réponse automatique après n sonneries (1-255).
  • S2=n Caractère d’échappement (défaut – 43 [+])
  • S3=n Caractère [retour] (défaut – 13)
  • S4=n Caractère [line feed] (défaut – 10)
  • S5=n Caractère [backspace] (défaut – 8)
  • S7= Tempo d’attente de porteuse (1-255 secondes)
  • S8= Pause de numérotation par “,” (0-255 secondes)
  • S11=n Durée en milisecondes de la tonalité en mode digital du numéro envoyé par le modem pour la composition téléphonique.
  • S37=n Bloque ou non la vitesse du modem suivant le paramètre « n »

Si n=0 adapte la vitesse au maximum possible

n=1 Bloque la vitesse du modem à 300 bauds
n=5 …à 1200 bps
n=6 …à 2400 bps
n=8 …à 4800 bps
n=9 …à 9600 bps
n=10 …à 12000 bps
n=11 …à 14400 bps
n=12 … à 7200 bps

S48=n Négocie ou non les possibilités d’activer ou non le V42.

Si n=0 Désactive le V42, utilise seulement le LAPM (voir LAPM);

n=7 Active la négociation avec l’autre modem.

Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.