Faites revivre votre vieux PC

Ce n’est un secret pour personne, la technologies dans le monde des PC évolue très vite. Pour être concret, une technologie vie à peu près 6 mois avant d’être désuette ! Le prix payé pour un ordinateur dévalue tout aussi vite et attendre pour avoir mieux est souvent un paradoxe sauf si vous ne voulez vraiment pas posséder d’ordinateur ! Voici la dure réalité de ce monde ou la technologie règne sur nos vies et règle notre quotidien. Que dire d’un monde sans ordinateur, si utopique soit-il, ce serait aussi revenir à l’âge de pierre. Ces petites machines sont pourtant bien pratiques, que ce soit pour le travail administratif, artistique, financier (…) ou tout simplement pour notre bien être. Il n’est pas rare aujourd’hui de posséder non pas 1 mais 2 ou 3 ordinateurs. Bien souvent, le plus vieux modèle sera utilisé pour des tâches plus simples comme surfer sur internet ou écrire des courriels. Malheureusement, et c’est bien là le problème, le système d’exploitation ou encore le logiciel qui fait vivre la vieille machine, est souvent quant à lui disfonctionnel, pas à jour ou tout simplement désuet et les nouvelles plate formes trop puissantes pour être utilisées… alors que faire ?

Il existe pourtant des alternatives. Le monde Linux ou encore des logiciels libres ou « ouverts », offre des solutions souvent réservés à une élite de programmeurs spécialisés qui sont bien souvent les seuls à comprendre le fonctionnement de leur installation faite sur mesure. Linux a cependant l’avantage de pouvoir utiliser toutes sortes d’ordinateurs, des plus vieux aux plus récents, ce qui n’est pas le cas des distributions Windows qui nécessitent avec les nouvelles versions, de plus en plus de puissance pour accomplir bien souvent les mêmes choses !

Depuis quelques années, des distributions graphiques plus conviviales ont vu le jour et petit à petit elle deviennent plus faciles à utiliser, mais pas assez pour monsieur « tout-le-monde ». Une nouvelle distribution risque de révolutionner cette vision : « Freespire ». Le logiciel est gratuit et peut être utilisé directement à partir du CD-Rom (sans être vraiment installé sur le disque dur du vieux PC) et offre un pléthore d’options utiles. On peut ajouter de nouveaux utilitaires sélectionnés parmis un choix impressionnant de catégories, l’interface utilise une fonction simple et innovatrice, « Click-N-Download » (littéralement « cliquer et télécharger ») qui, en une seule opération, télécharge et installe l’application sur votre ordinateur. Cette fonction assure la compatibilité des lociciels. Une opération similaire est disponible en un seul clic pour désinstaller les logiciels. Il est a noter que certaines applications peuvent être commerciales et donc payantes (pour des montants minimes), mais vu la quantité d’applications disponibles, il semble difficile de ne pas trouver celle qui vous conviendra !

Basée sur une distribution Debian (donc très stable), Freespire offre aussi une plus grande compatibilité avec les cartes vidéos (le talon d’achile du monde Linux). Cette version, devrait donc ravir les jeunes joueurs en herbes qui possèdent des cartes graphiques souvent incompatibles avec les autres distributions plus connues.

Seulement disponible avec une interface en anglais, la version française devrait être livrée avec la prochaine version 2.0, prévue vers la fin de l’année.

De toutes les plateformes que j’ai eu le loisir d’essayer, cette dernière est de loin la plus simple et la plus facile à utiliser et risque de modifier cette perception que l’on a de Linux souvent synonyme de complexité. Freespire est gratuit et extrêmement simple d’utilisation.

Captures d’écrans : http://wiki.freespire.org/index.php/Screenshots
Téléchargement : http://wiki.freespire.org/index.php/Download_Freespire
Forums : http://forum.freespire.org/

Cette entrée a été publié dans Informatique / Internet. Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.