MAILER

Souvent, on pose la question… A quoi sert le mailer dans un BBS ?

Un mailer est un terminal de communication automatisé. Il permet à l’opérateur du système d’automatiser son BBS afin d’aller chercher ou d’envoyer automatiquement le courrier, les nouveaux fichiers à l’aide d’un logiciel spécialisé (Front-Door, Binkley, Portal, etc…).

L’usagé, ne vois pas et ne peut comprendre l’utilité du mailer car il ne l’utilisera jamais. La seule chose qu’il remarquera de temps en temps, est de devoir appuyer deux fois sur la touche “ESC” à l’invite du BBS, qui en fait signifie au BBS que l’utilisateur est un usager et non un autre mailer, et décharge pendant ce temps, le logiciel “mailer” que l’usager n’utilisera pas. Dès que l’utilisateur partira et se déconnectera du système, le BBS rechargera le mailer et ainsi de suite… Les BBS utilisent ce précieux outil, de la même façon que les services de postes qui travaillent pour acheminer le courrier de votre petite amie à l’autre bout du monde… et recevoir chez vous, le courrier qui vous est destiné.

Le mailer est en fait la boite au lettres électronique qui relie tous les BBS entre eux au travers d’un réseau (ou de plusieurs réseaux à la fois) afin d’acheminer le courrier d’une façon automatisée. Ainsi, c’est le mailer qui répondra en premier sur un BBS pour détecter si l’arrivant est un simple usager ou un autre mailler… Bien entendu, certains BBS ne proposant pas de messageries ou n’étant pas relié à un réseau n’ont pas besoin de mailer.

Notes: Ce logiciel est un peu plus compliqué à configurer qu’un simple logiciel de communication, il faut bien comprendre comment les BBS fonctionnent en général, et malheureusement pour nous, aussi savoir lire l’anglais… car en fait, tous les logiciels ou presque sont écrits et traduits en Anglais. On utilise souvent un système de script pour paramètrer le logiciel, donc être un peu familier avec les bases de la programmation ou d’adopter une certaine logique. Il faut aussi bien entendu, être familier avec le système d’exploitation sur lequel on travaille (DOS, OS/2, WINDOWS, QEMM, DESKVIEW, etc…).

Il faut aussi comprendre les fonctionnements des télécommunications par modem. Ceci est aussi un peu délicat, car un modem est censé utiliser les commandes au standard Hayes. Comme vous devez vous en douter, peu de modems sont compatibles à 100% et chaque fabricant ajoute ses propres commandes… donc pour chaque type de modem, le logiciel utilisé doit s’adapter et être configuré en conséquence. Un modem mal configuré peu fonctionner parfois de façon bien étrange.

Sans ces quelques qualités, un BBS ne pourra naître sans quelques difficultés. Bien entendu, les logiciels évoluent et un jour peu être, les logiciels seront plus simples à utiliser… en attendant il faut s’adapter.

Ajoutez en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.